Partenariat : le personnel du projet de réintégration socio-économique des jeunes migrants orienté sur les activités à mener.

[Kankan, 21.09.18] – Dans le cadre de l’opérationnalisation de l’accord relatif à l’exécution du projet de renforcement de la gouvernance des migrations et appui à la réintégration durable des migrants en Guinée, signé entre l’Organisation Internationale pour les Migrations et ENFANTS DU GLOBE le 31 août dernier à Conakry, un atelier d’orientation du personnel opérationnel de ce projet a été organisé ce vendredi 21 et samedi 22 septembre.

L’objectif de cette rencontre était de permettre au personnel, de comprendre le projet dans son intégralité, se familiariser avec les clauses du contrat en vue de limiter d’éventuelles dérapages tout en les donnant toutes les capacités leur permettant de mettre en œuvre avec efficacité, les activités inscrites dans leurs TdR.

Dans son allocution d’ouverture, le Directeur Exécutif de l’ONG a demandé aux participants, d’accorder le maximum d’attention à tous les thèmes qui seront débattus ainsi qu’une participation active en vue de conférer à l’atelier, un espace de donner et de recevoir.

Le Représentant de l’Organisation Internationale des migrations prenant la parole, a quant à lui,  félicité les participants pour leur admission au test malgré la sévérité qui a caractérisé le processus.

Poursuivant son intervention, il a souligné le caractère mondial  que revêtent les effets de migration, notamment le lot de perte en vie humaines sur l’ensemble des pays en développement en particulier et ceux de l’Afrique sub-saharienne en particulier. C’est dans ce contexte, a-t-il poursuivi, que les pays de destination et de départ ont trouvé primordial de mettre fin à cette tragédie humaine en instituant des programmes de retour des migrants vers leurs pays de départ et en y soutenant la mise en œuvre de projets favorisant leur réintégration de ces migrants.

Terminant ses propos, Monsieur Sanaba Sékou Condé a ensuite rappelé au personnel du projet que, l’admission au test est certes une importante étape mais,  le plus grand challenge reste la bonne réalisation des activités sur le terrain, le respect des clauses du contrat et la bonne collaboration avec tous les acteurs de terrain.

Au terme de cette intervention, les travaux d’orientation se sont poursuivis par des présentations et débats sur les thèmes ci-après :

  1. Introduction au mandat et au rôle de l’OIM ;
  2. L’approche de réintégration proposée des migrants proposée par ENFANTS DU GLOBE et présenté à l’atelier de cadrage à Conakry ;
  3. La revue du chronogramme des activités du projet pour les six (06) premiers mois ;
  4. Le partage du contenu du contrat signé avec OIM ;
  5. Les échanges sur les Termes de Reference des activités des Agents (du coordinateur aux AC) ;
  6. Le dispositif de suivi évaluation et la périodicité de production et de soumission des rapports ;
  7. La feuille de temps des AC ;
  8. La fiche de suivi des motos.
  9. La familiarisation du personnel avec les différents outils de gestion du projet.

L’atelier a été clôturé par le déploiement du personnel dans les différentes préfectures de la Région.

Niouma Serge LENO

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*