Partenariat : séance de travail entre l’OIM l’UE, l’Etat et la Direction d’ENFANTS DU GLOBE

Kankan, 30.11.2018 Dans le cadre du suivi à mi-parcours des activités du projet de « Renforcement de la Gouvernance des migrations et appui à la réintégration durable en Guinée », il s’est tenu ce vendredi 30.11.2018, une session de travail qui a réuni  au Bureau  de l’ONG ENFANTS DU GLOBE, les représentants de l’Etat, du management du projet à l’OIM, du représentant Européen du fonds fiduciaire d’urgence et du staff de l’ONG.

Dans l’ensemble, les interventions des partenaires ont porté sur les constats et recommandations de la mission sur l’ensemble des axes contractuels du projet ainsi que  les constats faits sur les projets de réintégration  en cours de mise en œuvre dans la région sur financement de l’Organisation Internationale pour les Migrations.

Dans l’ensemble de ces constats et recommandations figure en première liste, l’intensification des missions suivies aux groupements subventionnés afin de prendre des mesures idoines pour redresser certaines activités dont la rentabilité n’est pas favorable à la réussite du projet.

Prenant la parole au terme des interventions des partenaires, le Directeur d’ENFANTS DU GLOBE a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour que les constats négatifs décelés au niveau de certains groupements soient corrigées avant la prochaine mission d’évaluation.

Il faut noter que depuis septembre 2018, ENFANTS DU GLOBE  a signé avec l’Organisation Internationale pour les Migrations, un Accord de subvention visant à faciliter la réintégration sociale et économique de cent (100) jeunes migrants Guinéens retournés, dans leurs communautés d’origine à travers des activités génératrices de revenus portés par eux-mêmes dans les cinq (5) préfectures de la Région.

Alice Sia KAMANO

Animatrice du projet

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*